Mémoire de fin de cycle de la licence professionnelle : Une session de soutenance à l’IPS

Le parachèvement de la formation de la licence professionnelle à l’Institut Polytechnique privé Shalom (IPS) passe par la soutenance de mémoire de fin de cycle après trois mois de stage pratique en entreprise. C’est pour permettre aux étudiants de la septième promotion de satisfaire à cette exigence que la direction académique a initié une session de soutenances.

Une douzaine d’étudiants ont pu finaliser leur mémoire en vu de la  soutenance. Une session est organisée à cet effet du 03 au 08 mai 2018 dans les locaux de l’Institut. On pouvait dénombrer trois (03) étudiants en sciences juridiques et politiques, cinq (05) étudiants en agroéconomie et quatre (04) en communication-journalisme, avec des thèmes aussi divers que variés. Les jurys, composés d’éminents enseignants-chercheurs et de professionnels des domaines respectifs, sont composés d’au moins trois (03) membres dont :

  • Un président du jury, qui est un enseignant désigné par l’IPS en raison de sa compétence en rapport avec le sujet traité dans le mémoire et de son grade académique (au moins un maître-assistant) ;
  • Un directeur de mémoire, qui est l’enseignant chargé de l’encadrement de l’étudiant pour la rédaction du mémoire de fin de cycle ;
  • Un examinateur, de préférence un professionnel, qui joue le rôle de critique du mémoire.

L’institution d’un jury composite et étoffé, est gage d’un certain niveau de lecteur du mémoire de fin de cycle, puisque la soutenance de celui-ci compte pour 50% pour la moyenne finale.

Il faut noter que dans l’ensemble, les présentations et défenses (réponses aux questions du jury), de nos impétrants étaient au-dessus de la moyenne puisque les notes varient entre 13 et 18. Toutefois, une soutenance a été reportée à une date ultérieure parce que le jury, après concertation, a tout simplement demandé à l’étudiant de parfaire son travail, type d’incident rare, mais à déplorer.

L’étudiante qui s’est le plus illustrée est Mlle ZONGO Elsa Nassira de la filière agroéconomie. Son mémoire porte sur le thème « Evaluation économique des pertes de la tomate en production d’hivernage ». Un travail parfait à tout égard (maîtrise du sujet, bel exposé et conviction dans les réponses aux questions du jury). Cela lui a valu la mention excellente avec une note de 18/20. L’équipe administratif de l’IPS lui adresse ses félicitations et également à son directeur de mémoire.

Nous exhortons l’ensemble des étudiants à prendre en exemple Mlle ZONGO et bien d’autres, qui font de l’Institut Polytechnique privé Shalom (IPS), le creuset de l’excellence pour un Burkina meilleur.

A l’IPS, nous vous offrons plus que la formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *